Un mort et trois blessés dans une rixe survenue dans un camp de Roms à Bondoufle


19 octobre 2019

Dans la nuit du 16 au 17 octobre, une rixe dans un camp de Roms établi à Bondoufle a fait un mort et trois blessés.

Un blessé léger dans une collision entre une voiture et un vélo à Berthecourt, la gendarmerie sur place.
Une enquête a été ouverte par le parquet d’Evry-Courcouronnes (©Adobe Stock/Photo d’illustration)

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 16 au 17 octobre. Selon les premiers éléments recueillis, une rixe aurait éclaté dans un camp rom à Bondoufle vers minuit, sur les bords de l’ancien hippodrome. 

Des personnes extérieures au camp ?

Sept individus, extérieurs au camp, se seraient introduits pour en découdre avec les habitants du camp. « La raison de cette altercation est encore inconnue », confie une source proche de l’enquête.

Armés de battes de base-ball et de pistolets à grenaille, ceux-ci s’en seraient pris aux habitants du camp. Certains des assaillants auraient fini par quitter les lieux. Toutefois, trois d’entre eux seraient restés sur place et auraient été pris à partie par les habitants du campement. 

Un arrêt cardio-vasculaire ?

De cette rixe, on dénombre trois blessés, transportés d’urgence vers l’hôpital le plus proche. « L’un d’entre eux est dans un état grave », précise cette même source.

Un mort est aussi à déplorer. Pour l’heure, l’identité de la personne et les circonstances précisés de sa mort reste inconnue. L’homme serait par ailleurs « décédé d’un arrêt cardio-vasculaire », avance la source.

Une enquête a été ouverte par le parquet d’Evry-Courcouronnes. Les services de la section de recherches de Paris et de la brigade de recherches d’Evry-Courcouronnes ont été également saisis.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article