La Chalouette a retrouvé son lit


01 septembre 2019

Des habitants de Chalo-Saint-Mars se sont mobilisés pour nettoyer la rivière de la Chalouette avant que le flux normal du courant soit rétabli ce vendredi 30 août.

Les riverains ont nettoyé le lit de la Chalouette
Les riverains ont nettoyé le lit de la Chalouette (©Actu Essonne)

« Franchement, cela fait vraiment plaisir de voir que des habitants se retroussent les manches comme ça spontanément ». Christine Bourreau, la maire de Chalo-Saint-Mars est ravie. Après l’incident du renard hydraulique de la fin de la semaine dernière, qui a mis la Chalouette à sec, des riverains se sont spontanément présentés en mairie pour entreprendre une opération de nettoyage du lit de la rivière pendant qu’elle ne serait pas remise en eau.

« Quand on est élu, on fait souvent l’objet de critiques, mais cette mobilisation des habitants de la commune sur un sujet aussi sensible que l’environnement, c’est vraiment réjouissant », souligne-t-elle.

Jeudi soir, ils étaient une bonne vingtaine d’habitants, accompagnés des élus de la ville, bottes aux pieds, fourches et sécateurs à la main pour venir désengorger le lit de la Chalouette de tous ces branchages accumulés au fil du temps.

La rivière retrouvera son débit progressivement
La rivière retrouvera son débit progressivement (©Actu Essonne)

Pour que la nature reprenne ses droits

Pendant toute la fin de l’après-midi, les riverains se sont relayés pour remplir le camion à plateau de tous les végétaux inutiles qui encombraient le lit la Chalouette « dans une ambiance très chaleureuse », comme a tenu à le rappeler Christine Bourreau.

Au niveau du syndicat intercommunal qui gère les affluents de la Juine (SIARJA) les travaux de maçonnerie autour du renard hydraulique qui avait cédé, ont été réalisés. Le syndicat a été épaulé par la société de pêches qui a sauvé les poissons qui végétaient dans les poches d’eau naturelles.

« Une nouvelle vanne a été ouverte près du moulin de la Ferté afin que la Chalouette retrouve un débit plus dynamique. Cela permettra à l’avenir d’améliorer la qualité végétale et piscicole de la rivière », précise Jérôme Greffeuille, le responsable de la cellule zone humide et rivière du SIARJA. La Chalouette retrouvera son flux en quelques jours.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article