Deux supermarchés ciblés par des alertes à la bombe


28 septembre 2019

Ce jeudi 26 septembre, en début de soirée, deux alertes à la bombe ont concerné tour à tour des commerces de Corbeil-Essonnes et de Saint-Germain-lès-Corbeil.

Les démineurs sont intervenus à Evry-Courcouronnes
Les démineurs sont intervenus à Saint-Germain et Corbeil-Essonnes (©DDSP 91)

Deux alertes à la bombe, aux mêmes horaires, dans deux supermarchés, le tout dans un périmètre assez restreint. Voilà ce qui a mobilisé les forces de l’ordre durant une partie de la soirée et de la nuit ce jeudi 26 septembre. 

Peu avant 18 heures, un curieux appel a semé la panique au sein du centre commercial de la Croix-verte de Saint-Germain-lès-Corbeil. « Une personne a appelé l’enseigne pour dire qu’il y avait des engins explosifs disposé dans le centre commercial », confie une source proche du dossier. 

La gendarmerie a alors bouclé les lieux et procédé à l’évacuation du site dans l’attente des démineurs. 

Des appels corrélés ?

Quelques minutes plus tard, un appel similaire est passé au niveau d’une autre enseigne, présente à Corbeil-Essonnes dans la zone commerciale d’Exona. Le magasin O marché frais a dû également fermer ses portes dans la précipitation. 

Dans les deux cas, les chiens de recherches d’explosifs sont intervenus sur place. Toutefois, « ceux-ci n’ont trouvé aucune trace d’explosif« , révèle cette même source. 

Pour l’heure, les enquêteurs travaillent pour tenter d’identifier le ou les individus qui ont passé ces coups de fil. Ils aussi établir « si ces appels sont corrélés », témoigne une autre source.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article