A peine posées, les figurines sont déjà vandalisées à Athis-Mons


02 août 2019

Quelques jours après leur installation, plusieurs figurines appartenant au mobilier urbain de la commune d'Athis-Mons destinées à sécuriser les passages piétons ont été dégradées.

Des figurines Zoé et Arthur ont été vandalisées
Des figurines Zoé et Arthur ont été vandalisées (©Ville d’Athis-Mons)

« Arthur et Zoé protègent vos enfants », scandait sur ses réseaux sociaux la mairie d’Athis-Mons le 25 juillet dernier. Telle était la mission des figurines jaunes et rouges, installées à proximité des écoles et des passages cloutés. « Elles vont sécuriser la circulation des enfants notamment lors de la traversée des passages protégés », poursuivait la municipalité.

Une manière ludique d’assurer une bonne signalisation visuelle qui n’était sensiblement pas au goût de tout le monde. Car oui, moins d’une semaine après leur pose, une partie de ces figurines a été vandalisée. 

« Ces dégradations sont inacceptables »

Les petites statues de 1,60 m aux couleurs vives qui étaient amenées à devenir les mascottes des enfants ont été, purement et simplement, détruites. De quoi provoquer la colère de la municipalité :

« Qu’elles soient volontaires ou accidentelles, ces dégradations sont inacceptables ». 

Après la figurine Zoé à proximité de l’école Charles Perrault qui avait été dégradée en début de semaine, c’est au tour de Zoé en face des écoles Pauline Kergomard et Pierre et Marie Curie de connaître le même sort. « Les services ont procédé à l’enlèvement des personnages et la remise en état de la chaussée », confie la municipalité.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article