Essonne : un nouveau tracé proposé pour la déviation de Chevannes

09 mars 2019

Jacques Joffroy, maire, a proposé en début d’année un nouveau tracé pour la troisième tranche de la desserte du Val d’Essonne. Cette dernière est prévue aux abords de Chevannes.

La desserte du Val d’Essonne, ce grand projet de déviation entre Ballancourt et l’Autoroute A6. La première tranche a été réalisée au Coudray-Montceaux et à Ormoy pour rallier l’autoroute. La seconde est en cours, entre Mennecy et Ormoy. Et ce projet, qui date de 2007, se conclura dans quelques années par un contournement de Chevannes entre la D74 et la D153. Si un schéma de principe a été adopté, Jacques Joffroy, maire de Chevannes, espère encore faire bouger les lignes sur cette dernière tranche à réaliser.

« Dans un intérêt chevanno-chevannais »

« La déviation, je suis pour, commence-t-il. Mais il faut qu’elle soit pensée avec moins de nuisances olfactives, agricoles et environnementales. Tout doit être pris en compte, car le schéma de principe apporte beaucoup de nuisances sur le village. » Aujourd’hui, il estime le trafic à « 10 000 voitures par jour au niveau de l’ancienne mairie, et 6 000 sur la rue Saint-Martin, avec les poids-lourds en plus », précise-t-il. Jacques Joffroy a donc proposé aux élus du Département, notamment à son président François Durovray, un nouveau tracé. « Il partirait (…)

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article